Hypertension artérielle et poids | Je calcule mon Indice de Masse Corporelle
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Envoyer cette page à un ami

MAÎTRISE - HTA et poids

Page mise à jour le 3 Juillet 2011

Hypertendus, les kilos peuvent peser sur votre tension


Éviter de prendre du poids, ou perdre ses kilos superflus est un des objectifs recommandés dans le cadre d’un traitement contre la tension.
Des études scientifiques ont en effet démontré qu’une perte de poids même minime accompagnée d’une alimentation équilibrée a une action directe sur la baisse des chiffres tensionnels (1).
Une meilleure alimentation, c’est un objectif pour chaque hypertendu.


  • Comment savoir si j’ai un poids “santé”pour ma tension ? (1, 2)
    Au même titre que la tension artérielle, le poids est un élément de repère important sur l’état de santé générale. Lors de la consultation, votre médecin peut être amené à calculer votre Indice de Masse Corporelle* (2) ou IMC, un outil simple d’évaluation du poids et de sa répercussion sur votre santé. Son calcul utilise le poids et la taille.
    L’encadré ci-contre vous explique les détails de son calcul. Un IMC normal est compris entre 18,5 et 24,9 (voir tableau ci-dessous). En-dessous ou au-dessus de cette fourchette,il faut être vigilant car votre risque de développer des problèmes de santé peut augmenter !
  • Pour l’hypertendu, des “kilos en trop” (IMC > 25) ont un effet néfaste sur les chiffres tensionnels, et compliquent la prise en charge de la maladie.
    En évaluant plus précisément vos habitudes alimentaires et votre mode de vie, votre médecin pourra alors vous orienter pour perdre du poids. En fonction de votre âge et de votre état de santé général, il définira avec vous un objectif réaliste pour un résultat durable. Quels sont les éléments à risque qui nécessiteront votre vigilance ?
    Une consommation excessive de produits riches en sucres et graisses, la consommation de boissons alcoolisées (au-delà de l’équivalent de 2 verres de vin par jour), une alimentation irrégulière (grignotage, sauts de repas).

Je n’oublie pas de “bouger plus”
Lutter contre le surpoids ou maintenir son poids de forme, c’est aussi augmenter son activité physique au quotidien. Sachez que même modérée, l’activité physique vous sera bénéfique, à condition qu’elle soit réalisée régulièrement. La marche est un moyen facile et à la portée de tous. Allez faire vos courses à pieds, préférez les escaliers à l’ascenseur, promenez votre chien, sont autant d’idées pour bouger !
Un repère important : l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) recommande de “bouger” en faisant au moins 30 minutes de marche active par jour.



* Egalement appelé en anglais Body Mass Index (BMI)
(1) Faussier M. HTA et Nutrition. Diabétologie, nutrtition et facteurs de risques. 2005, 19 : 64-69.
(2) World Health Organisation WHO. Obesity : preventing and managing the global epidemic.
Report of WHO consultation on obesity. Tech Rep Ser. 2000; 894 : i-xii, 1-253.


Haut de page